Guide Technique : définition d'un hydrofuge ?

Définition Technique d'un Hydrofuge

Techniquement, si on souhaite apporter une définition claire et précise d'un hydrofuge, on doit d'abord faire une distinction entre les différentes protections dites hydrofuges qui existent.

On distingue plusieurs catégories qui elle-même se subdivisent en plusieurs sous-catégories. Tout d'abord, on a les vernis et époxy, puis on a les hydro-oléofuges et enfin les hydrofuges classiques.

A l'intérieur de cette dernière catégorie, on distingue les hydrofuges dits de surface que l'on va employer pour protéger durablement une toiture, une façade, clôture, muret, terrasse, margelle de piscine et les hydrofuges dits de masse, qui sont des adjuvants que l'on doit incorporer dans le mortier ou bétons lors de leur confection.

Un hydrofuge de surface est un produit qui a pour but d’imperméabiliser les matériaux des différents supports sur lequel on souhaite l'appliquer. C'est un produit liquide et invisible qui laisse respirer le support grâce au maintien des échanges gazeux tout en rendant le support imperméable aux agressions extérieures de l'eau.

hydrofuge de surface professionnel toiture façade

Enfin, on distingue l'hydrofuge de surface en phase aqueuse (c'est-à-dire à base d'eau) et l'hydrofuge de surface solvanté. La première différence entre les deux, hormis le côté « écologique » entre le solvant et l'eau, c'est que l'hydrofuge solvanté reprend sur lui-même. Ainsi, plus besoin de tout faire en une seule fois, vous pouvez attendre et espacer de plusieurs jours votre travail d'imperméabilisation. En secondes différences, l'hydrofuge en phase aqueuse dispose d'un avantage non négligeable, c'est son coût qui est inférieur de 20 à 25%. A noter que l'hydrofuge de surface en phase aqueuse et en phase solvantée permettent d'obtenir un résultat de qualité identique.

Définition des avantages d'un hydrofuge de surface

Pour comprendre la définition d'un hydrofuge de surface, il faut voir quel est son but. Nous avons vu ci-dessus que c'était pour imperméabiliser différents supports. Mais plus concrètement, cela peut être la protection d'une toiture ou d'une façade contre les intempéries. Ainsi, en faisant une barrière contre la pluie on prévient des infiltrations d'eau dans les micro-fissures des tuiles ou autres supports. Ainsi on protège la surface traitée de toutes les mousses, moisissures, lichens, champignon ou même des traces de pollution.

Enfin, en utilisant un hydrofuge de surface, on obtient une meilleure durabilité du support traité, en limitant considérablement le besoin d'entretien de la toiture ou de la façade engendrée par le caractère auto-nettoyant de l’hydrofuge de surface.

Définition d’application d'un hydrofuge de surface

Maintenant que l'on sait quelle est la définition d'un hydrofuge de surface et ses avantages, on doit se demander, dans quelles conditions on peut l'appliquer. Tout d'abord, il faut se demander, si le support est poreux ou non.

Ensuite, pour appliquer un hydrofuge de surface le support doit tout d'abord être sec, propre et dépoussiéré. Cela signifie que le support doit être préalablement nettoyé avec si besoin un anti-mousse.

Enfin, si toutes les conditions d'application sont respectées comme indiquées sur les étiquettes des hydrofuges, on peut obtenir jusqu'à10 ans d'imperméabilisation.

Thu, 2 Apr 2015

Ecrit par Equipe dproduits.com

0 Commentaire

Commentaire (0)

Ecrire un commentaire

Reload

Continuer